Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Nouvelle Peugeot 308 : “Lions Of Our Time”

Le dernier exemplaire de la précédente édition de la Peugeot 308 est sorti des chaines de Sochaux le 10 septembre dernier. L’excellent compromis confort-comportement de cette Peugeot lui avait permis de s’imposer et sa production a atteint 1,380 million d'unités. Elle avait même reçu le prix de la voiture de l’année en 2014. Pour son nouveau modèle, Peugeot souhaite bénéficier de l’héritage acquis et a choisi de conserver son patronyme. Il s’agit pourtant bien d’un modèle entièrement refondu, accueillant son lot d’innovations, dont l’électrification. 

Nouvelle identité de marque, nouveau design

Une nouvelle compacte française est un événement et la nouvelle Peugeot 308 était d’autant plus attendue qu’elle inaugure la nouvelle identité de la marque. Le nouveau territoire graphique assume la longévité de Peugeot et sa capacité à traverser les révolutions industrielle, technologique, sociale, digitale, et, depuis peu, environnementale. Il doit aussi inscrire Peugeot dans la modernité. Une campagne institutionnelle internationale baptisée « Lions Of Our Time » affirme ses valeurs.

C’est la même ligne de conduite qui a guidé Matthias Hossann, qui a succédé à Gilles Vidal à la tête du design de Peugeot, pour la nouvelle 308. Ainsi les lignes du modèle sont résolument dynamiques : le nouveau blason de la marque occupe la place centrale de la calandre alvéolée, cernée par des feux de nuit effilés et des feux de jour en forme de « crocs lumineux ». Le capot long profondément nervuré, des ailes saillantes et un épaulement marqué sous la ceinture vitrée donnent du caractère à ce modèle.

Ce dynamisme se retrouve dans les dimensions de la 308, plus longue de 11 cm, plus large de 5cm et moins haute de 2 cm que la version précédente. Il en résulte un Cx de 0,28, excellent pour une berline compacte à 5 portes.

Motorisations : l’hybride rechargeable privilégié

En entrée de gamme, Peugeot propose deux motorisations essence 1.6 Puretech de 110 et 130 ch (émissions à partir de 125 g/km de CO2). Pour les gros rouleurs, le diesel 1.5 Blue HDI (émissions à partir de 117 g/km de CO2) offre des consommations particulièrement basses sur autoroute.

En matière de motorisation, cette troisième génération de Peugeot 308 est surtout marquée par l'arrivée de versions hybrides rechargeables. Les entreprises seront tentées de privilégier ces versions qui bénéficient d’un bas niveau d’émissions (à partir de de 25 g/km CO2) et d’une fiscalité attractive.

Deux versions de puissance cumulée sont proposées : 180 ch ou 225 ch. Toutes deux sont équipées du même moteur électrique de 110 ch et d’une batterie de 12,4 kWh. Elle leur confère une autonomie électrique de soixante kilomètres WLTP sans avoir besoin de faire tourner le bloc thermique 1.6 Puretech. Une boite automatique à 8 vitesses (EAT8) et des valeurs de couple élevées (360 Nm) apportent à l’ensemble une grande douceur de fonctionnement.

Pour bénéficier pleinement des avantages de ces versions, il sera bien sûr nécessaire de recharger le plus régulièrement possible. Ce temps de recharge est de 7h05 sur une prise standard 8A à 1,8 kW, de 3h25 sur une prise renforcé en 16A à 3,2 kW, et de 1h40 via un chargeur 7,4 kW optionnel en 32A. Il faudra aussi composer avec l’encombrement de la batterie qui réduit le volume de coffre de 412 à 361 l.

Une voiture à conduire

Les véhicules à 5 portes du segment C se doivent de satisfaire aux besoins de transport d’une famille, le tout dans des dimensions contenues. C’est bien le cas avec la nouvelle 308 dont l’habitabilité est même en léger progrès aux places arrières. Mais Peugeot a aussi voulu en faire une voiture « à conduire », grâce à ses qualités dynamiques (direction, suspensions...), et à son désormais fameux « i-Cockpit », tourné vers le conducteur.

L’i-Cockpit n’est ni une nouveauté, ni un gadget. Cela fait plus de 10 ans que Peugeot a entamé une réflexion autour du poste de conduite et a investi sur l’amélioration de l’interface homme-machine. L’i-Cockpit prend la forme d’un triptyque composé d’un volant compact centralisant les commandes, d’un combiné d’affichage tête haute et d’un grand écran tactile. Les finitions supérieures bénéficient en plus d’une fonctionnalité 3D qui projette certaines informations avec un effet holographique.

Un design plus dynamique et une technologie hybride à la pointe illustrent la nouvelle stratégie de montée en gamme de Peugeot. Une version 100% électrique de la 308 complétera l’offre en 2023.